INFORMATION IMPORTANTE

Bien que les points de contrôle seront levés à partir du 9 juin 2020, et afin de continuer à protéger les aînés et les personnes vulnérables d'Eeyou Istchee, les communautés cries restent fermées aux non-résidents jusqu'à nouvel ordre.

Pour la planification de votre séjour, nous vous conseillons de communiquer avec les membres de notre équipe pour toutes questions.

Merci de votre soutien et de votre compréhension. À bientôt!

Blogue

Saviez-vous que? 5 faits intéressants sur Eeyou Istchee Baie-James

Explorez la faune et la flore d'Eeyou Istchee Baie-James!

Ce n'est pas un secret pour personne : Eeyou Istchee Baie-James est immense ! Avec ses 350 000 km2 et sa trentaine de milles d'habitants, on ne peut pas dire que la région est densément peuplée… d'humains ! Pourtant, la vie foisonne partout : dans les sols, sur les sols, dans les airs et dans l'eau. Elle est infiniment petite ou plus grande que nature. Chose certaine, ce territoire démesuré est l'habitat d'une foule d'espèces animales et végétales. La faune et la flore d'Eeyou Istchee Baie-James sont abondantes, étonnantes et époustouflantes.

On vous invite à les découvrir !

Mais n'oubliez pas que l'ensemble du territoire d'Eeyou Istchee Baie-James est occupé par les familles cries. Chaque parcelle est divisée en lignes de trappe, soit un territoire traditionnel familial. Ainsi, peu importe où vous mettrez les pieds, souvenez-vous qu'un maître de trappe prend soin de ce secteur. Agissez respectueusement.

1. Le matsutaké

Saviez-vous que le roi des champignons sauvages a élu domicile en Eeyou Istchee Baie-James ? Le matsutaké pousse dans le lichen/tapis de mousse dans les forêts de pins gris. S'il est parfois méconnu au Québec, le champignon est célèbre au Japon, où il est symbole de fertilité.

Sa popularité lui cause d'ailleurs quelques maux de tête : il doit être cueilli dans les règles de l'art pour se renouveler… Sa saison de cueillette est relativement courte : environ quatre semaines au début de l'automne, en septembre.

Autres délices comestibles

Une foule d'autres champignons et de plantes comestibles agrémente la flore d'Eeyou Istchee Baie-James.

Petit thé des bois. Vous avez bien vu ! On dirait que quelqu'un a échappé ses Tic Tac sur le sol. Mais non ! Ce sont les délicieux fruits du petit thé des bois. Ses feuilles peuvent aussi être infusées. Mais attention, le petit thé contient du salicylate de méthyle, un proche de l'aspirine. Il faut donc éviter d'en consommer en trop grande quantité. Ceux qui prennent des anticoagulants ou qui sont allergiques à l'aspirine doivent s'en abstenir complètement.

Thé du Labrador. Simplement infusé avec un morceau de gingembre, on a une parfaite boisson chaude pour se réchauffer pendant les sorties hivernales.

Poivre des dunes. Chaton de l'aulne crispé, abondant dans la région, cette épice peut facilement remplacer le poivre pour donner du goût à vos recettes !

Petits fruits. Bleuets, framboises, chicoutai, canneberges communes, ronce pubescente, gadelliers glanduleux, amélanchiers et camarines noires (pour ne nommer que ces espèces) : vous trouverez de quoi vous faire une excellente salade de fruits boréale!

Épilobe à feuilles étroites. Ces grandes fleurs mauves sont riches en vitamine A et C, en plus de colorer une assiette ! Ses jeunes pousses, cueillies au printemps, peuvent être cuites comme des asperges, alors que ses fleurs et ses feuilles, récoltées en début de floraison, agrémenteront vos salades estivales.

Les experts de FaunENord se feront un plaisir de vous guider à la découverte des trésors de la flore d'Eeyou Istchee Baie-James.

Les passionnés Animal Paquin, dans le secteur de nord de la route Billy-Diamond, ainsi que Pierre des Écogîtes, dans le secteur de Matagami, vous partageront avec générosité leurs connaissances sur toute la faune et la flore d'Eeeyou Istchee Baie-James !

2. L'Ours blanc

Saviez-vous que vous n'aviez pas besoin d'aller jusqu'au bout de la banquise pour observer l'ours blanc ? En effet, la baie James est l'habitat de l'espèce le plus au sud. Si la colonie se trouve principalement du côté de l'Ontario, les animaux se déplacent sur les îles côtières qu'il vous est possible d'explorer. Comme les frontières n'arrêtent pas les ours polaires, il est fréquent d'en voir du côté québécois.

Embarquez à bord avec les guides cris de Wiinipaakw pour une excursion plus grande que nature!

3. Le caribou

Saviez-vous qu'Eeyou Istchee Baie-James est aussi l'hôte du roi de la forêt ? Les majestueux troupeaux font chaque année le voyage du Nunavik jusqu'à chez nous, en quête de nouveaux pâturages. Bien que la chasse ne soit plus autorisée, la beauté et le prestige de l'animal plairont aux amateurs de photographie.

En hiver, on peut en voir à la hauteur de Radisson et de Chisasibi. La route Transtaïga est aussi un lieu privilégié pour l'observer.

Pendant votre roadtrip sur la route Transtaïga, faites escale à Mirage Aventure, où une foule de services vous attendent.

4. Le lac Mistassini

Saviez-vous que le lac Mistassini est le plus grand lac naturel d'eau douce au Québec ? Avec ses 2 335 kilomètres carrés de superficie, ce lac n'a rien d'un lac : c'est une véritable mer intérieure! Sa réputation n'est plus à faire, puisqu'il est l'habitat d'une foule d'espèces de poissons qui intéressent les pêcheurs de tout acabit. Truite mouchetée, touladi, grand brochet, doré, le lac en offre pour tous les goûts.

Ses nombreuses îles, ses baies et ses caps font en sorte qu'on peut facilement s'y perdre. D'ailleurs, un immense rocher de trois mètres situé l'embouchure de la rivière Rupert lui a valu le nom de Mistassini, qui signifie « grand rocher » en cri. Comme quoi on ne peut pas s'y aventurer sans une bonne préparation! Les habitués vont diront que, lorsque le vent, se lève, il vaut mieux être à l'abri!

Pour partir à l'aventure sur ce lac impressionnant, réservez votre séjour au camp Louis-Jolliet ou au pavillon Aigle-Pêcheur. Les guides cris sont de fins connaisseurs de cet immense plan d'eau et pourront vous partager ses secrets en toute sécurité!

5. La géologie

Saviez-vous qu'on retrouve en Eeyou Istchee Baie-James des roches datant de la période archéenne, qui varie entre 4,3 à 2,5 milliards d'années ? En effet, Eeyou Istchee Baie-James se situe dans la province géologique du Supérieur, qui renferme les plus anciennes roches au monde!

La province du Supérieur est par ailleurs reconnue pour ses gisements d'or, de cuivre, de zinc et de nickel.

Découvrez l'histoire minière de Chibougamau avec le circuit Le chemin des mines, un parcours d'une dizaine de kilomètres qui vous plonge dans l'histoire!

Actualités


Wachiya! Nibiischii

Jeudi, le 15 avril 2021

Coups de coeur de gens d'ici

Mercredi, le 10 février 2021

Les coulisses d'Into the North

Jeudi, le 22 octobre 2020

La rivière Broadback vue autrement

Jeudi, le 3 septembre 2020

Quoi faire en Eeyou Istchee Baie-James

Mardi, le 18 août 2020